jeudi 25 avril 2019

J - 121 La mémoire de l'égyptien


J - 121

La mémoire de l'égyptien

Mes yeux la regardent et des larmes y montent comme à chaque fois. Elle porte le nom de celui que je n’oublierai jamais, mon maitre, Pharaon. Nous l’avons bâtie tous ensemble, ma cité, notre cité, celle de mes fils et la mienne.

Désormais elle prospère. Nous commerçons avec tous les royaumes voisins et plus loin encore. Certains auraient été tentés d’établir des relations avec l’Égypte même, si je ne l’avais pas interdit. Parfois mes fils en oublient d’où ils viennent. J’en souris le soir sous les étoiles.

Leurs ambassadeurs de nos voisins me sollicitent régulièrement pour résoudre leurs conflits. Même si mon nom a été effacé de tous les documents et monuments du pays de mes pères, eux n’oublient pas que je fus le directeur des choses scellées de Pharaon. Une gloire bien lointaine désormais, mais certaines choses ne disparaissent pas si facilement. Un jour viendra. L’oubli possède aussi des vertus.

J’aimerais tellement pouvoir oublier le regard mortel du Grand Prêtre d’Amon lors de ma dernière rencontre avec Pharaon.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire