dimanche 28 avril 2019

J - 118 Le cauchemar de l’égyptien


J - 118

Le cauchemar de l’égyptien

Mon père, grâce lui soit rendue, a étendu notre royaume bien au-delà des limites de la cité de nos ancêtres. Désormais, les Ysthophraingiens sont craints et nos prêtres imposent notre religion à de nombreuses villes et peuplades nomades.

Des pyramides d’or au socle de basalte trônent au centre de ces cités. Tous ceux qui nous résistent ou refusent de se convertir sont impitoyablement brulés. D’aucuns ont parlé de cruauté, non, tel est le prix de la sauvegarde de l’avenir.

Horus le tout puissant nous a montré la voie. Rien ne doit se dresser entre nous et la survie du monde. La fin d’une époque est arrivée avec la mort, paix à leur âme, des derniers membres du Conseil des Anciens. Cette assemblée d’un autre temps a disparu avec eux. À l’aube de ce jour nouveau, je suis fier d’être le guide de mon peuple.

Longue vie aux Ysthophraingiens ! Longue vie à l’humanité !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire