dimanche 24 mars 2019

J - 153 Vaut-il mieux être le premier chez soi ?


J -153

Vaut-il mieux être le premier chez soi ?

Je regarde ma cité avec fierté. Toute la splendeur de ses bâtisses, toute la richesse de ses marchés et l’inoubliable beauté de ses femmes, rien ne peut lui être comparé. Ô Rome, jamais tu ne fus aussi puissante !

Pourtant jamais tu ne fus aussi faible. Si aucune nation n’est en mesure de te vaincre, de sourdes révoltes couvent au sein des diverses populations aux quatre coins de l’Empire. Partout de futurs satrapes illusoires fomentent la division. L’objectif de chacun d’eux, se saisir d’une part du gâteau. L’homme a toujours voulu régner sur un morceau de terre. L’homme n’accepte pas le pouvoir. Il le subit, mais il ne l’accepte pas. Pire, il ambitionne toujours de l’imposer. Tel un loup, il cherche toujours à devenir le chef de la meute, quitte à briser la meute et à l’affaiblir.

L’homme restera à jamais l’acteur majeur de la fin de son monde quitte au final à être celui de la fin du Monde.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire