samedi 9 février 2019

J - 195 La faim


J - 195

La faim

Un chacal famélique traine sur la côte des squelettes. Il se déplace nonchalant le long de cette étendue rousse entre océan et désert. La bête recherche des protéines sur cette terre truffée de diamants. Un manchot ferait un bon encas, pense-t-il l’œil aux aguets. Dans le bleu du ciel, des goélands argentés planent les ailes déployées. Ils attendent de profiter des restes de sa chasse. Soudain, le chacal se fige. Une forme en noir et blanc sort de l’écume qui se retire. Une vague vient de déposer le repas tant espéré. Pendant que l’animal marin se dresse sur ses pattes, lui s’aplatit sur les siennes. Le chacal rampe, les goélands crient, la vague revient. Un bond ! Le chacal vole vers sa proie. Un bang ! Le chacal roule et disparait dans la mer.

« L’océan donne et reprend », marmonne le vieux chercheur de diamants tout en manœuvrant la culasse de son fusil. « Celui-ci est à moi », murmure-t-il en alignant la tête du manchot et la croix de sa lunette.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire