mercredi 13 février 2019

J - 191 Le prédateur


J - 191

Le prédateur

Ses yeux parcourent l’horizon. Un voiler glisse sous un nuage. Lui marche sur le sable. Pas lent, tête haute, il profite de l’instant. Un groupe de sirènes alanguies le surveille. Il s’en rapproche sans les voir. Son esprit vagabonde. Il s’arrête, hume le vent, repart euphorique. Il calque son rythme sur celui des vagues. Un couple le croise, le toise. Il évite l’écume d’un balayage. Il sourit, pense à sa jeunesse. Décide de poser là sa serviette. S’il levait la tête à ce moment précis, il serait pétrifié. Des méduses, ses voisines de hasard, l’injurient de leurs regards. « Pervers ! N’as-tu pas honte ? Ne t’installe pas près de nous ! » vocifère le canon de leurs yeux.

Triste sort que celui d’un homme seul à la plage.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire