lundi 18 février 2019

J - 187 Striatum


J - 187

Striatum


- Professeur, pourquoi l’Homme, qui sait aujourd’hui de façon consciente qu’il va à la catastrophe, ne tente-t-il rien pour l’éviter ?

- Voulez-vous la réponse des neurochirurgiens ou celle des politiques ?

Des rires contenus parcourent l’amphi de l’école de médecine. Les étudiants adorent l’approche de ce professeur, si différente de celle des mandarins qu’ils subissent si souvent.

- Une partie au centre de notre cerveau récompense nos actions en fonction de cinq besoins fondamentaux : manger, se reproduire, accumuler le plus d’informations, faire le moins d’efforts possible et avoir le meilleur statut social. Tout ce que construit l’homme a pour but de satisfaire ces cinq renforceurs primaires…

Devant un amphi comme à chaque fois conquis, le professeur continue sa démonstration. Il espère encore, même si au fond de lui il sait qu’il est déjà trop tard, faire passer à ses étudiants quelques-uns des concepts qui guident les Ysthophraingiens depuis la nuit des temps. Au bout d’une dizaine de minutes d’exposé, il attaque sa conclusion dans un silence de cathédrale.


- Aussi surprenant que cela puisse paraitre, tout cela n’a rien de génétique, surtout pour l’animal que prétendons-nous ne plus être, car la récompense est fonction des valeurs que nous associons à ces marqueurs. S’il est bien vu d’être plus riche que les autres, pschitt récompense. Par contre, s’il est bien vu d’être plus économe que les autres, pschitt récompense. Donc si l’on ne peut rien sur l’injection on peut toujours essayer d’en modifier ses causes. Alors, à votre avis, devez-vous acquérir le dernier modèle Tesla, le top du véhicule électrique haut de gamme, ou conserver votre vieille poubelle polluante de 20 ans d’âge qui vous conduit ici chaque matin ?


Alors que le professeur baisse la tête vers ses notes, assez content de la fin ambigüe de sa démonstration, une voix fuse du fond de l’amphi.

- Et la réponse des politiques ?

Le professeur lève les yeux, content tout au fond de lui de cette question à l’esprit si carabin. Après un instant de silence, affichant un visage faussement outré, il s’écrit.

- Une catastrophe ? Où ça une catastrophe ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire