lundi 25 février 2019

J - 180 Dans les mains du Diable


J - 180

Dans les mains du Diable

Cela asservira l’homme, je vous le prédis. C’est l’inverse de la culture que cela prétend défendre. Imaginez tous ces hommes seuls chacun dans leurs chambres, dans leurs mansardes, dans leurs taudis. Imaginez les seuls ! Les voyez-vous en train d’apprendre et de comprendre. Comment peut-on imaginer d’apprendre et de comprendre sans discuter ? Cela n’est que folie ! Recevoir sans explications, recevoir sans critiques, recevoir sans mises en évidence de l’important, quelle déraison ! La porte ouverte à toutes les faussetés, toutes les aberrations, aux pires affirmations. L’homme n’est pas fait pour avancer seul dans les ténèbres. Je prie à genoux d’interdire cette abomination, de vous saisir de la personne de son inventeur et de le condamner à l’enfermement perpétuel. Punissez sans tarder ce Gutenberg avant que sa folle création ne se répande, ô sages pères inquisiteurs de notre seigneur Jésus Christ réunis en ce 11 septembre 1436 dans cette sainte chapelle !

Jean de Pernes
Père abbé du couvent de Saint-Jacques à Strasbourg
Frère ysthophraingien du troisième cercle

Aucun commentaire:

Publier un commentaire