samedi 12 janvier 2019

J - 223 Une nuit froide mais joyeuse


 J - 223


Une nuit froide mais joyeuse


- Ma sœur avons-nous eu raison ? murmure une jeune femme blonde aux yeux vert foncé en regardant les voitures se succéder sans fin dans la rue.


- Ma sœur… c’est amusant cette façon de m’appeler, cela donne un petit coté religieux qui horrifierait nos ancêtres, sourit la femme à peine plus âgée assise en face d’elle, tout en abandonnant de ses lèvres rouge sang la paille de son jus de fruit.


- Un peu de pompe ne fait jamais de mal, rétorque la blonde en se calant sur son siège et en fermant un peu plus sa veste sur un décolleté avantageux.


- C’est justement ce que me disait mon dernier mâle ! lance malicieuse la belle brune au regard bleu horizon.


- Tu es insortable, dit en frémissant son amie alors que la chair de poule recouvre ses seins opulents.




- Il disait la même chose à chaque fois qu’il avait envie de me rentrer dedans, pouffe la quadragénaire en recroisant des jambes habillées de soie avec un clin d’œil pour sa voisine, à moins qu’il ne s'adresse à l’homme juste derrière elle.


- Arrête s’il te plait, répond l’autre en s’étouffant de rire.


- Ça, ni lui ni moi ne nous y sommes jamais résolus, lance son ainée avec un regard de braise maintenant clairement appuyé sur le mâle au pull moulant de puissants pectoraux.


- Allons un peu de sérieux, veux-tu ? bafouille son amie en essayant de se calmer, avant de repartir d’un fou rire.


- Pourquoi du sérieux, il ne nous reste plus que 1323 jours, tu le sais bien. Sans l’ombre d’un doute nous avons échoué à...


Une pétarade assourdissante brise la nuit et lui coupe la parole. Les deux femmes s’effondrent à la terrasse du café. Une nuit d’horreur et de sang vient de débuter.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire