samedi 19 janvier 2019

J - 216 Mars


J - 216

Mars

Le premier vaisseau vient d’atteindre la planète rouge. Derrière lui, dans le noir de l’espace brillent des étoiles, les autres navires de la flotte. Une poussière pourpre se soulève autour de l’engin. En quelques minutes à peine, des dizaines de robots constructeurs se précipitent sur la surface. Les deux femmes et l’homme qui constituent l’équipage de ce premier cargo regardent leur manège avec un sourire satisfait. Le vol a été long mais le résultat à la hauteur de leur sacrifice. À l'extérieur, les machines telles des imprimantes 3D bâtissent les premières installations nécessaires à la survie sur ce monde inhospitalier. De nouveaux territoires et de nouvelles ressources viennent au secours des 7 milliards d’êtres humains qui s’asphyxient sur Terre. 

La jeune femme, debout devant l’écran, affiche une moue dégoutée. Qu’elle est l’intérêt de tout cela ? Propager l’échec de l’espèce humaine à travers l’espace ? Devons-nous ouvrir les portes de l’infini à ce prédateur nommé Homme ? Elle quitte des yeux le clip vantant le projet de la société du milliardaire américain. Heureusement la fin est proche, pense-t-elle en s'éloignant.

vendredi 18 janvier 2019

J - 217 Un transat au soleil


J - 217

Un transat au soleil 

Le vieux beau est allongé en bord de piscine. Depuis un moment, elles le gênent. Les caler à gauche, les caler à droite, le chauve aux muscles survitaminés se cherche. Sous le tissu, ça murmure, ça frémit, ça bouillonne. Le soleil cogne midi. Son vêtement rouge brun tient de la cocotte en fonte émaillée. Bientôt ses œufs seront mollets. Pour ses mollets, trop tard ils sont déjà grillés. La prochaine fois il ne mettra pas un maillot aussi serré. Pas toujours facile pour un mâle en chasse d’être sévèrement burné.

Série de portraits volés de la fin du monde.

jeudi 17 janvier 2019

J - 218 Le berbère


J - 218

Le berbère

- Mes amis, mes frères, avez-vous oublié ce qu’il advint de nos ancêtres ? Avez-vous oublié combien d’entre eux tombèrent sous les épées des rois assyriens ? Avez-vous oublié combien furent trainés en esclavage ?

Dans la chaleur du matin, un homme de haute stature vêtu d’une tenue berbère se tient debout au milieu du forum. Les bras au ciel, il harangue une foule déjà nombreuse sur le marché.

- Plus de mille ans plus tard, nous recommençons les mêmes erreurs. Cet orgueil, comme là-bas dans les plaines de l’Euphrate, nous conduira à désolation !

Quelques personnes s’assemblent devant lui. Après tout, l’orateur est un sage depuis longtemps estimé dans leur communauté. La plupart continue toutefois à vaquer à leurs occupations. La peur plus que le manque d’intérêt guide leurs actions.

mercredi 16 janvier 2019

J - 219 Un simple paysan


J - 219

Un simple paysan.

Il pleut en pays d’Astrakhan. Dans le lointain, les armées du grand Khan ont repris leur marche vers le nord. La ville est tombée. Comment aurait-il pu en être autrement. Pourquoi ces nobliaux qui la gouvernaient ont-ils choisi de refuser. Comment pouvaient-ils espérer que notre petite bourgade, si mal défendue, pouvait résister. Prêter allégeance était-il si difficile. Maintenant leurs têtes ornent ce qu’il reste de nos palissades encore fumantes, et moi, les yeux entrouverts, je me meurs comme tous les autres habitants, hommes, femmes et enfants. Dire qu’ils nous avaient offert la vie contre notre simple soumission. Honneur, fierté... imbécilité !

mardi 15 janvier 2019

J - 220 Les frères


J - 220

Les frères

- Regarde ce général qui marche là-bas, murmure le religieux.

Si le recoin où il se tient n’était pas aussi obscur, on verrait des éclairs jaillir de ses yeux.

- Regarde notre ennemi, le massacreur de nos Frères, insulte vivante à notre dieu !

La haine écarquille les yeux du jeune homme qui l'accompagne.

- Regarde-le, il s’imagine tout puissant et pénètre dans ce lieu de prière sans escorte, le présomptueux.

lundi 14 janvier 2019

J - 221


J - 221

« Le pire malheur, qu’est ce que c’est ? N’avoir plus que trois minutes à vivre et ne pas le savoir ! Consolez-vous, le savoir n’y change pas grand chose »

Honorius, humoriste attitré de Néron qui terminera sa vie dans l’arène mangé par un lion.

dimanche 13 janvier 2019

J - 222 Le marcheur


J - 222

Le marcheur

Je suis Ysthophraing, un homme sage reconnu par les miens. Ce matin, je quitte mon village et me rends à la capitale. Vous n’avez pas fini d’entendre mon nom !