mercredi 22 mai 2019

J - 95 Nous sommes la cité


J - 95

Nous sommes la cité

Sur le forum, tout le monde peut parler. Les citoyens peuvent s’adresser à chacun. Ils peuvent débattre et tenter de convaincre les autres par leurs arguments, voire les faire évoluer pour converger. Mais quand trop nombreux deviennent ceux qui préfèrent ne plus écouter les autres pour se laisser bercer par les sirènes de leur propre haine, alors c’est la mort de la Politique et avec elle, la fin inévitable de Rome.

Claïus, sage Ysthophraingien, citoyen de la république de Rome

mardi 21 mai 2019

J - 96 La Sphère Anabolique


J - 96

La Sphère Anabolique

Voyez le socle de cette arme sacrée découverte en 1283 par d’heureux savants Ysthopraingiens et depuis lors ciselée jour après jour pendant des années. Sa perfection atteinte à la fin du XVIIIème siècle, elle a attendu cachée en ce lieu.

En 1919, nos pères, anéantis par leur vision pessimiste de l’avenir, l’ont transférée à Louxor pour la confier à la protection du dieu Horus, refermant cette boucle débutée par notre peuple il y a près de trois-mille ans.

Aujourd’hui, force est de constater que leur terrible prédiction s’avère exacte. Malgré nos efforts, l’humanité a définitivement échoué à en être une. Tout notre acharnement n’a pas suffi à la remettre sur la bonne voie. Les avancées technologiques incontestables de ces cent dernières années n’ont pas rendu l’Homme meilleur. Bien au contraire. Mais cent ans pouvaient-ils rectifier tant de milliers d’années d’errance mortifère ? Notre génération a été bien orgueilleuse de le croire.


dimanche 19 mai 2019

J - 98 #metoo, une blague ?


J - 98

#metoo, une blague ?

— Vous souvenez-vous, mon ami, de cette blague qui courrait dans les collèges dans les années 70/80 ? Non, vous étiez trop jeune évidemment. « Une femme qui dit non, ça veut dire peut-être ; une femme qui dit peut-être, ça veut dire oui ; une femme qui dit oui... c’est une pute », récite l’homme au chapeau.

L’homme marche tout en tenant près de son corps les pans de son manteau pour se préserver de la fraicheur de ce petit matin de printemps. Il avance bien droit sur ce quai de Seine, les yeux rivés sur Bercy et son imposant bâtiment qui, de l’autre côté du fleuve, émergent d’une brume légère. Un peu en retrait, son compagnon, plus jeune et plus costaud, le laisse parler sans rien ajouter. Un accord tacite entre eux. L’homme réfléchit à voix haute plus qu’il ne discute.

vendredi 17 mai 2019

J - 100 Croyez-vous en l’intelligence artificielle ?


J - 100

Croyez-vous en l’intelligence artificielle ?

Aucun avenir, dites-vous ? Eh bien, vous avez tort.

Regardez par exemple aux impôts, le logiciel de traitement des questions, il réagit exactement comme les agents humains. Une remarquable intelligence artificielle basée sur un travail d’apprentissage par observation du comportement humain. Maintenant, quand vous êtes prêt pour lui poser une question via le net, d’abord il va boire un café et ensuite il (vous) plante (là).

Plus que cent jours à tenir, les gars. Allez, on reste zen !

jeudi 16 mai 2019

J - 101 Le merle peut-il ne pas être moqueur ?


J - 101

Le merle peut-il ne pas être moqueur ?

Quelle question absurde ! C’est comme si l’on se demandait si la pie pouvait ne pas être voleuse...

Mais où va le monde ?

mardi 14 mai 2019

J - 103 L'orgueilleux


J - 103

L'orgueilleux

" A trop prier pour soi, on en oublie de prier pour les autres, et un jour on se trouve face à la réalité de sa solitude "

Oraoun khan
Prince mongol

dimanche 12 mai 2019

J - 105 Quand l’avenir préservait le présent


J - 105

Quand l’avenir préservait le présent.

Le vieux de la montagne sourit en découvrant le contenu du parchemin qu’on vient de lui apporter.

Comment ce calife ignorant a-t-il pu exiger cet acte-là de lui ? se demande-t-il en secouant la tête de gauche à droite. Certains imaginent leur argent capable de toutes les soumissions. Leur influence, sans limites. Leurs désirs, la réalité… Des enfants gâtés !

Pour ses douceurs, celui-ci n’a pas choisi le bon pâtissier. Le poison qu’il réservait à son vizir brule désormais ses entrailles. Son fils ne sera pas en âge de régner avant des années. D’ici là, celui qu’il croyait enterrer assurera la régence.

Pour sa défense, il ignorait qu’ils étaient tous deux Ysthophraingiens, et entre Ysthophraingiens, on a le devoir de s’entraider. Les temps sont encore longs avant la fin du monde, près de mille ans, et jusque là l’avenir de celui-ci ne peut se passer d’hommes aussi clairvoyants que le vizir.

Après…