mercredi 21 juin 2017

Sortie de "BONS BAISERS DE JAKARTA", un roman de SASSA


https://www.amazon.fr/BONS-BAISERS-JAKARTA-SASSA-ebook/dp/B071KL2GRR/

Cette semaine, je vous propose de faire une pause dans la publication des nouvelles de "BONS BAISERS DE LONDRES" pour vous laisser découvrir "BONS BAISERS DE JAKARTA" qui sort ce jour.

"BONS BAISERS DE JAKARTA" est la suite et fin de "BONS BAISERS DE DUBAI" paru en avril 2017.

Un extrait pour vous donner une idée du style et rythme haletant du livre.



"D’autres cris proviennent du bas de l’escalier. Toutes les lumières sont maintenant allumées. On se précipite derrière moi. Enfin la coursive de la timonerie et au milieu la cabine du commandant. Sa porte s’ouvre. D’un violent coup d’épaule, je renvoie ce dernier à l’intérieur. Assommé, il ne m’embêtera plus. Partout des bruits de bottes résonnent. J’atteins la porte donnant sur l’extérieur. Un garde débouche côté plateforme hélicoptère pendant qu’un autre remonte au trot la promenade. D’un même mouvement, les deux hommes pointent leur fusil et ouvrent le feu sur une ombre volant vers des flots salvateurs. 

 

Sous une lune revenue, après un plongeon digne de la médaille olympique, je me dirige vers le fond alors que les balles crèvent la surface tout autour de moi. Dans l’obscurité, j’entends le tacatac des fusils d’assaut. L’eau vibre des projectiles qui partout la traversent. Mes lunettes se sont réadaptées à l’éclairage. Devant moi, une discrète LED m’indique l’endroit où mon matériel est immergé. À bout de souffle, j’attrape le détendeur quand j’ai l’impression que le Varuna tout entier me percute dans le dos. Réflexe conditionné, je serre à pleines mains les sangles de la bouteille. L’eau prend de drôles de formes autour de moi. Tout me parait flou, trouble. Malgré le détendeur, j’ai un mal fou à respirer. Le noir me gagne.
Les balles se sont-elles calmées ? Quel est ce grand craquement suivi d’un long grincement ? Les portes de l’Enfer s’ouvrent-elles pour m’accueillir ? Deux sons sourds suivis de désagréables ronflements envahissent à nouveau ma tête. Je dois manquer d’oxygène. Tout à coup, je vois le squale qui se découpe sur la surface. Il bourdonne en tournant au-dessus de moi. Comme une abeille aquatique ? Malgré mon esprit embrumé, je reconnais un mini sous-marin cherchant sa proie. Réduire au maximum ma respiration. Grâce à ma tenue, les senseurs du ROV ne pourront pas me repérer sans ce bruit.
Un nouveau sifflement dans mon dos qui se rapproche à grande vitesse. Un deuxième ROV ? Je me retourne brusquement. Je ne vois rien. Le bruit continue de croitre. Deux coups de trompe caractéristiques d’un navire de police. Le voilà. Équipé d’un gros phare, il balaye la surface de l’eau. Petit à petit, il se rapproche jusqu’à venir à couple du Varuna. Il doit surement y avoir une discussion entre les équipages, mais je n’entends rien.
Après quelques minutes, le navire de police commence à s’éloigner. À cet instant, j’aperçois un clignotement discret entre deux eaux. Quelques coups de palmes plus tard, je suis accroché au filin qui repart. Mon taxi est arrivé."

Cela vous a plu ? Alors profitez vite de l'offre de lancement à 0.99 euro pour acheter cet ebook sur amazon et bonne lecture.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire